• United-Kingdom

CLAUDE DÉRUET (attrib. à), circa 1627-1629…

Lot 1
10 000 - 15 000 €

CLAUDE DÉRUET (attrib. à), circa 1627-1629…

CLAUDE DÉRUET (attrib. à),

circa 1627-1629

Portrait du Cardinal de Richelieu en Commandeur des armées françaises

Figuré en buste en trois-quarts à droite, vêtu de noir et portant l'écharpe de commandement militaire, lors du célèbre siège de la Rochelle qui débuta le 10 septembre 1627 avec la fortification des îles de Ré et d'Oléron.

Huile sur papier marouflée sur toile

Haut. : 40,8 cm ; L. 30,1 cm

Cadre en bois doré à motifs de feuillages fleuris.

Dessiné et peint sur une grande feuille de papier par Claude Déruet, ce beau et rare portrait inédit du cardinal de Richelieu commémore le génie militaire, sinon les qualités de grand administrateur et de capitaine, dont ce dernier fit preuve lorsque le roi Louis XIII lui confia le commandement de ses armées au siège de la Rochelle en septembre 1627.

Claude Déruet (Nancy 1588-1660)

Artiste éminent de la cour des ducs de Lorraine, Claude Déruet fut anobli par le duc Charles III en 1621 au retour de son séjour en Italie (1612-1620). Très apprécié par le roi de France, Louis XIII lui voua une grande amitié qui lui valut d’être investi chevalier de l’Ordre de Saint Michel en 1645. Sa manière et sa technique, raffinées et enrichies pendant les années italiennes, sont bien reconnaissables dans le portrait du cardinal Richelieu en commandeur que nous présentons aujourd’hui pour la première fois. Ce tableau inédit, précieux par son support, est très proche d’autres effigies peintes par l’artiste dans les mêmes années [Ill. 1-2].

Entre Simon Vouet et Philippe de Champaigne, au retour de Rome, Déruet trouva sa propre voie dans l’art du portrait, à la fois classiciste et baroque. Entre réalisme et décoratif, ses portraits, parfois monumentaux, sont parmi les plus séduisants de l’art baroque de l’Europe du Nord.

Le portrait du cardinal de Richelieu en commandeur des armées françaises fut esquissé sur papier d’après nature et achevé à l’huile, suivant une technique fréquente chez les portraitistes de l’époque pour mieux fixer ad vivum les traits de leurs sujets. Dans ces mêmes années 1627-1629, Déruet recevait du roi de France la commande d’une série de vastes toiles célébrant les succès militaires de Louis XIII ; le portrait du cardinal de Richelieu en commandeur est contemporain de cette campagne et montre l’habileté du peintre dans le rendu du visage et des dentelles. Des analogies et similitudes saisissantes sont évidentes entre notre portrait et l’effigie du même cardinal peinte par Claude Déruet dans la composition représentant Le roi Louis XIII, le cardinal Richelieu et le prince Gaston d’Orléans devant le siège de La Rochelle (Paris, Chancellerie des Universités de Paris, inv. 76. Biblio. : D. Lavalle, in catalogue 1648. War and Peace in Europe, Munster 1998-1999) [voir ill. 2].

Armand Jean du Plessis de Richelieu (1585-1642), cardinal, duc de Richelieu et de Fronsac, est un ecclésiastique et homme d'État français. Pair de France, il fut le principal ministre du roi Louis XIII. [Ill. 2]

Le siège de la Rochelle

Le 10 septembre 1627, sous le commandement militaire du cardinal de Richelieu, vingt mille militaires furent déployés autour de la ville afin de couper toute voie de communication terrestre. Très vite, le cardinal eut raison des quelques réticences manifestées lors de sa nomination, il intervint dans les moindres détails de l'administration militaire, veilla aux besoins de la solde de l'armée et à l'abondance dans le camp, ceci sans ruiner la France. Il rétablit la discipline au sein des troupes, raviva l'ardeur au combat des soldats et donna un renouveau d'activité à toutes les opérations militaires, n'hésitant pas à consulter les généraux dont il savait écouter les conseils tout en sachant s'en faire obéir.

Nous remercions le Professeur Francesco Solinas d’avoir suggéré et confirmé l’attribution de ce portrait du cardinal de Richelieu à Claude Déruet.

Ill. 2 : Claude Déruet, Le roi Louis XIII, le cardinal Richelieu et le prince Gaston d’Orléans devant le siège de La Rochelle, inv. 76, Chancellerie des Universités de Paris.

Ill. 1 : Claude Déruet (attrib. à), Le roi Louis XIII, musée national du château de Versailles.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue